Pourquoi le Champagne ?

Car tout d'abord le Champagne est très souvent bu jeune, mais il est possible de le conserver plusieurs années, plusieurs décénies dans une bonne cave. Un millésime commun issu d'enseignes prestigieuses n'est pas si exorbitant, il est possible d'en trouver à partir de 30 euros.

Il faut donc voir le Champagne comme un investissement à long terme qui permet de diversifier son portefeuille d'actions et d'obligations. Alors que l'or ou l'argent semblent être des valeurs plus intuitives. La demande des marchés asiatiques grandissante ne fait qu'augmenter les prix des Champagnes d'exceptions et sont donc un argument de plus allant dans le sens d'investir dans le Champagne.

Avec un investissement dans le champagne, vous aurez un atout qui a non seulement généré des rendements stables et solides, mais aussi un atout avec des propriétés uniques de préservation du capital. Cela fait du champagne un investissement parfait si vous souhaitez augmenter ou préserver votre fortune.

Le champagne possède de fortes propriétés de conservation du capital car il s'agit d'un produit non engrené. Il ne perdra pas sa valeur pendant la nuit. En d'autres termes, vous pouvez dire si un champagne a été recherché hier, il le sera également demain et perdra donc rarement sa valeur.

Les prix du champagne sont également sensibles aux facteurs externes, mais dans une moindre mesure par rapport à par ex. stocks. En incluant la crise COVID-19 actuelle, la bourse a subi quatre corrections depuis la crise financière de 2007-2009. Chaque fois que le champagne a maintenu des prix stables, a subi de petites baisses et même de belles augmentations de valeur. Vu sous cet angle, aucun fait historique ne permet de conclure que le prix du champagne baisse lorsque la Bourse est en crise. S'ils abandonnent, ce n'est que pour un temps temporaire et limité.

Cela signifie que l'investisseur viticole bénéficiera de rendements stables et solides pendant les bonnes périodes et de solides propriétés préservant le capital pendant la crise, les corrections et même la ression.

Un placement plein d'atouts

Appellation prestigieuse, protégée de manière efficace depuis 1887, le Champagne est à la fois un produit de luxe, synonyme de plaisir, mais aussi un business juteux. Le Champagne s’exporte dans le monde entier, et alors qu’il ne représente que 6 % des volumes de champagnes produits en France, il représente 33 % de la valeur exportée.

Cet engouement mondial pour le Champagne, associé à un strict contrôle de son appellation (on ne peut faire du Champagne… qu’en Champagne !) se ressent évidemment sur la valorisation de l’hectare de vignes: sur les 20 dernières années, le prix moyen d’un hectare a progressé de 7 % / an en moyenne

Le rendement annuel moyen du champagne a été de +8% au cours des 16 dernières années, il est prévu que le prix du champagne continuera d'augmenter au même rythme. Cela est dû à une combinaison de plusieurs facteurs, notamment une production constante limitée, une demande croissante, une consommation continue et des coûts de production en hausse.